SCARLET

Danseuse Pédagogue

Parallèlement à des études de stylisme, Scarlet se forme en danse au Centre International Vandelli, et à l’École de Danse Rosella Hightower de Cannes.

À Paris, elle fait des études d’Arts appliqués à l’école Dupéré, son projet d’étude se porte sur le vêtement et le mouvement.
Aussi, elle continue à se former dans différentes techniques de danse : Jazz, moderne, contemporain, classique mais également feldenkrais, pilates, capoeira, et acrobatie auprès des circadiens du gymnase Montorgueil.
Elle devient  interprète et costumière de la chorégraphe Sylvie Le Quéré, cie Limon Geste, et participe aux projets pédagogiques de la compagnie.
Elle rencontre également le travail de Thierry Massin, Blanca Li, Corinne Lanselle, Bruno Sajous.

En 2002 et 2003 elle entreprends un travail chorégraphique sous forme de vidéo «  Route du château d’eau » et «  Chorégraphie de cuisine ».

Puis se tourne vers la transmission, avec des ateliers chorégraphiques et l’enseignement de la danse contemporaine et modern’jazz.

En 2014, avec une 1ère création pour la scène : Vitrine en cours, solo qui interroge l’identité et les transformations de l’être, Scarlet collabore avec le philosophe Stefan Alzaris : stages et ateliers philo-dansant dans le programme «  Exis Tanza, Danser la vie ».

En 2017 elle fonde la Compagnie La Fugue, danse pour la Compagnie Arcane dans le Roi Général ( reprise de rôle ) et pour le chorégraphe Fabio Crestale dans «  La procréation du printemps »

Pour sa 2ème création : Les Mots retenus, Scarlet continue son exploration sur la construction de la personne. L’élaboration de cette pièce la rapproche de la danse expressionniste allemande.
Elle travaille à nouveau avec l’association CESAME de Stefan Alzaris lors de différents ateliers et stages autour des mots retenus, puis de la danse sorcière.

Elle est invitée à présenter sa pièce dans différents Festivals à Paris, Lourdes, Grenoble, Lyon…  à la suite des représentations elle donne des workshops professionnels et amateurs.
En 2019 elle s’allie à l’artiste MaÏté Balart pour des stages écriture, peinture, danse sur le thème des mots retenus dans des quartiers défavorisés du 93.

En parallèle des cours qu’elle dispense pour la compagnie Arcane, Dansité et le Clavim , Scarlet continue son travail de création pour la Compagnie La Fugue.
Actuellement engagée dans le projet Le LA du monde de Ghislaine Avan, elle développe depuis plusieurs mois un travail chorégraphique en extérieur et plus particulièrement avec les arbres.