Brendan Le Delliou

 

Brendan Le Delliou s’est formé à la danse contemporaine au sein de la compagnie Arcane qu’il intègre professionnellement en 1996. Par ailleurs, divers stages et cours professionnels complètent sa formation. Il participe aux premières créations jeune public de Maria Ortiz Gabella / compagnie Arcane, Turêvoukoi? (1997), Un ticket pour féerie (2000), et Bleu Nuit (2008) qui rencontrent un fort succès (plus de 300 dates aujourd’hui). Il s’inscrit également dans une démarche d’expérimentation musicale et théâtrale, grâce à laquelle il intègre le Théâtre du Filament pour Hernani (2001), la compagnie Fonfrède & Becker pour Marelle (2002). Dès 1997, il explore les Arts de la rue en intégrant la compagnie Voilà! avec Les Fotonautes, puis la compagnie Pied en Sol dans Via (2004), la compagnie KMK pour Jardins Migrants / Jardins Mobiles (2008), la compagnie Bouche à Bouche pour Le Cri du Poète, Rue(s) Libre(s) n° 8 et 10 (2011), et la compagnie Retouramont pour Danse des Cariatides (2012).

Depuis 2003, il crée les spectacles chorégraphiques et musicaux dans l’espace public du Frichti Concept : Trace ta route, Ratatouille et Raille ta trouille (2003), Fricassée de museaux franco sur le piment ! (2007), la série de créations In Situ Romances (2008/2012), Q.U.I. (en création), Bric à Brac (2010), Scène de Ménages (2011) et Les Impromptus Chorégraphiques (2012) avec lesquels il s’insère dans le paysage polymorphe des Arts de la Rue.

En parallèle, il met son expérience de chorégraphe au service d’autres équipes artistiques pluridisciplinaires : en 2008 avec Bicubic de la compagnie Bicubic, et depuis 2009 autour d’Out of Lines, projet polymorphe de la compagnie Sens Dessus-Dessous autour de la corde.

Conjointement, il mène un travail autour de l’action culturelle : ateliers chorégraphiques, stages, classes à PAC et ateliers d’expression artistique, notamment avec le Carnaval du 10ème arrondissement de Paris.

brendan le delliou